Glossaire

A

A priori

Terme latin signifiant”antérieur à l’expérience”, utilisé pour décrire une hypothèse de recherche, une méthode d’analyse ou des conditions préalables qui ont été fermement déterminées avant le début de l’étude.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Acheteur

Une entité morale qui accepte de s’engager dans une relation contractuelle avec un vendeur. Le terme est synonyme du”Contract giver”dans le”Guide to Good Practices for the Preparation of Medicinal Products in Healthcare Establishments”du PIC/S.1

Sous-traitance: Lignes directrices pour la pratique de la pharmacie (2011)

1 PIC/S PIC/S guide to good practices for the preparation of medicinal products in healthcare establishments (PE 010-3). Genève (Suisse): Pharmaceutical Inspection Co-operation Scheme; 2008 [Consulté le 22 déc. 2010]. Disponible à: http://www.picscheme.org/publication.php?id=8

Aire critique

Aire de grade A destinée à protéger les produits stériles qui y sont fabriqués de toute contamination microbienne secondaire. Dans une pharmacie, l’aire critique correspond habituellement à la hotte à flux laminaire ou à la hotte biologique située dans l’aire de préparation aseptique ou la salle propre.

Lignes directrices sur la préparation des produits stériles dans les pharmacies (1996)

Aire de préparation aseptique

Pièce ou aire désignée pour la préparation des produits stériles. Elle inclut l’aire critique et, parfois, une salle propre.

Lignes directrices sur la préparation des produits stériles dans les pharmacies (1996)

Allergie au LCN

Il existe deux types d’allergie au LCN :

a) la dermatite de contact allergique qui est une réaction d’hypersensibilité retardée de type IV aux agents chimiques ajoutés au LCN durant son traitement. Elle se manifeste initialement par un eczéma aigu souvent accompagné de lésions vésiculeuses. Elle survient typiquement dans les 48 à 96 heures suivant l’exposition, et peut entraîner l’assèchement, le fendillement et l’épaississement de la peau.

b) la réaction allergique systémique IgE-dépendante est une réaction d’hypersensibilité immédiate de type 1, dont les symptômes peuvent

Lignes directrices sur la préparation des médicaments pour les patients sensibles ou allergiques au latex de caoutchouc naturel (LCN) (2001)

Amélioration continue de la qualité (ACQ)

Mécanisme proactif reposant sur l’hypothèse que toute technique ou procédure peut être améliorée. Il repose sur les principes fondamentaux suivants: placer la clientèle au premier plan, mettre l’accent sur le processus et s’améliorer continuellement. L’ACQ repose sur l’assurance de la qualité, en étendant ses activités au-delà de la résolution des problèmes vers une amélioration constante des principaux processus intégrés aux soins et services offerts aux patients.

Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Amélioration de la qualité

Activité qui vise à augmenter la probabilité d’obtenir les résultats thérapeutiques désirés et en accord avec les connaissances professionnelles de l’heure. 

Pharmaciens d’hôpitaux: Un document d’information sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité d’utilisation des medicaments (2010)
Pharmaciens d’hôpitaux: Amélioration de la qualité et de la sécurité dans l’utilisation des medicaments (2009)

Citation:
Chassin MR, Galvin RW. The urgent need to improve health care quality. Institute of Medicine National Roundtable on Health Care Quality. JAMA Sep 16 1998;280(11):1000-5.

Analyse des modes de défaillance, et de leurs effets (AMDE)

“Une méthode proactive systématique d’évaluation d’un processus en vue de déceler où et comment il pourrait échouer et d’évaluer les répercussions relatives de différentes défaillances, de façon à établir quelles parties du processus méritent le plus d’être modifiées.”

Lignes directrices: Déclaration et prévention des incidents médicamenteux (2012)

Citation:
Failure modes and effects analysis (FMEA) tool. Cambridge (MA): Institute for Healthcare Improvement; [aucune date; visité le 9 juin 2011]. Disponible à: http://www.ihi.org. [Inscrivez”failure modes and effects analysis”en utilisant la fonction de recherche pour avoir accès à ce texte.]

Analyse des tâches

Revue des compétences, des connaissances, des attitudes, des préalables et de la formation essentiels à l’accomplissement d’une tâche.

Lignes directrices sur l’élaboration des programmes éducatifs à l’intention des pharmaciens d’hôpitaux (1996)

Application des connaissances

“Un processus dynamique et itératif qui englobe la synthèse, la dissémination, l'échange et l'application conforme à l'éthique des connaissances dans le but d'améliorer la santé (de la population), d'offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé. Ce processus s'insère dans un réseau complexe d'interactions entre les chercheurs et les utilisateurs des connaissances, dont l'intensité, la complexité et le degré d'engagement peuvent varier en fonction de la nature de la recherche et des résultats ainsi que des besoins particuliers de chaque utilisateur des connaissances.”

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

À propos de l’application des connaissances aux IRSC. Ottawa (ON): Instituts de recherche en santé du Canada; 2009 [visité le 3 févr. 2011]. Disponible à: http://www.cihr-irsc.gc.ca/f/29418.html

Apprenant

Personne qui reçoit l’enseignement.

Lignes directrices sur l’élaboration des programmes éducatifs à l’intention des pharmaciens d’hôpitaux (1996)

Apprentissage

Acquisition de nouvelles connaissances, compétences ou attitudes.

Lignes directrices sur l’élaboration des programmes éducatifs à l’intention des pharmaciens d’hôpitaux (1996)

Approche systématique modifiée

Une méthode en sept étapes utilisée pour la recherche d’information pharmaceutique:

“Étape I : S’assurer des données démographiques du demandeur
Étape II : Obtenir les renseignements de base
Étape III : Déterminer et catégoriser la question finale
Étape IV : Développer une stratégie et mener la recherche
Étape V : Évaluer et analyser l’information
Étape VI : Formuler et fournir la réponse
Étape VII : Effectuer un suivi avec compte-rendu détaillé”.

Services d’information pharmaceutique: Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

Citation:
Host TR, Kirkwood CF. Computer‐assisted instruction for responding to drug information requests [résumé]. 22nd American Society of Health‐System Pharmacists Midyear Clinical Meeting; 6-10 décembre, 1987; Atlanta (GA).

Arrêt automatique de la médication

Pratique voulant que l’administration d’un médicament soit interrompue après une période donnée si le médecin n’a pas spécifié de limite à la durée de la thérapie ou le nombre de doses. Sa raison d’être est d’éviter l’administration prolongée de médicaments qui pourraient avoir des conséquences néfastes sur les patients et causer des dépenses inutiles.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Assistant technique en pharmacie

Membre du personnel qui assiste les pharmaciens et les autres professionnels de la santé dans l’exécution de leurs tâches liées à la provision de produits et de services pharmaceutiques aux patients ou aux unités de soins. Les responsabilités qu’un assistant technique en pharmacie peut assumer sont clairement définies dans les descriptions de tâches et les profils d’emploi en place dans les établissements. L’établissement de santé doit s’assurer que ses assistants techniques en pharmacie ont reçu une formation appropriée et qu’ils détiennent les diplômes nécessaires. De plus, ils doivent s’assurer que tous les règlements qui s’appliquent aux assistants techniques soient observés.

Lignes directrices sur la délégation de fonctions aux assistants techniques en pharmacie (2006)

Axé sur des systèmes

Se concentrer sur les systèmes, les processus ou les produits et non sur les individus.

Lignes directrices: Déclaration et prévention des incidents médicamenteux (2012)

B

Back to top

Biais de sélection

Erreur causée par des différences systématiques entre les caractéristiques des sujets qui prennent part à l’étude et celles de ceux qui n’y participent pas.

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Aschengrau A, Seage GR. Essentials of epidemiology in public health. 2e éd. Sudbury (MA): Jones and Bartlett Publishers; 2008.

But

Énoncé décrivant un but ultime à atteindre. Dans le contexte d’un service hospitalier, les buts sont basés sur la mission et la vision du service et ils sont présentés en termes proactifs, génériques et lointains. Un but est alors un engagement philosophique décrivant la direction conceptuelle du service au cours d’une période précise.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)
Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

C

Back to top

Caoutchouc synthétique

Caoutchouc fabriqué à base de pétrole ou de butyle. Ils ne posent aucun risque pour les personnes sensibles ou allergiques aux LCN.

Lignes directrices sur la préparation des médicaments pour les patients sensibles ou allergiques au latex de caoutchouc naturel (LCN) (2001)

Centre d’information pharmaceutique

Aire de travail précise, physiquement séparée du dispensaire de la pharmacie, où est exploité le service d’information pharmaceutique.

Services d’information pharmaceutique : Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

Client

Un individu ou un groupe d’individus qui reçoivent des services d’information pharmaceutique.

Services d’information pharmaceutique : Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

Club de lecture

Un club de lecture est constitué d’un groupe de personnes qui se rencontrent régulièrement pour évaluer de façon critique les applications cliniques d’articles récents publiés dans la littérature médicale.

Clubs de lecture: Lignes directrices (2010)

Milbrandt E, Vincent J. Evidence-based medicine journal club. Crit Care 2004; 8:401-402.

Code à barres

Système fondé sur une série de traits verticaux qui, selon leur disposition, représentent des lettres, des chiffres ou des symboles.

Lignes directrices sur l’emballage et l’étiquetage des médicaments à l’intention des fabricants (2001)

Code de couleurs

Utilisation de la couleur pour identifier un produit ou une concentration spécifique.

Lignes directrices sur l’emballage et l’étiquetage des médicaments à l’intention des fabricants (2001)

Comité de pharmacothérapie

Comité composé de représentants de la pharmacie, des services de médecine, des soins infirmiers, de l’administration et d’autres disciplines, dont le rôle est de formuler des recommandations à propos des politiques liées à l’utilisation des médicaments dans l’hôpital. D’autres noms sont aussi parfois utilisés; comité pharmacothérapeutique, comité de pharmacie et thérapie, etc.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)
Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Comité de révision de l’établissement (CRE)

Instances”créées par les établissements de recherche pour assurer la protection des droits et le bien-être des individus utilisés comme sujets de recherche sous leurs auspices. Le CRE détermine de façon indépendante si un protocole de recherche sera approuvé ou non ou s’il sera nécessaire de le modifier en déterminant si les sujets humains sont adéquatement protégés tel qu’exigé par la réglementation fédérale et la politique interne de l’établissement.”

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Glossary and acronym list. Bethesda (MD): National Institutes of Health, Office of Extramural Research; 2010 [visité le 27 janv. 2011]. Disponible à: http://grants.nih.gov/grants/glossary.htm

Comité de surveillance des données et de la sécurité (CSDS)

“Comité consultatif indépendant qui examine les données accumulées sur la sécurité et l'efficacité dans un essai clinique et qui présente au chercheur principal et/ou au comité de direction de l'essai des recommandations sur la gestion future de l'essai.”

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Glossaire des termes de financement. Ottawa (ON): Institut de recherche en santé du Canada; 2010 [visité le 28 avril 2011]. Disponible à: http://www.cihr-irsc.gc.ca/f/34190.html

Comité d’examen de l’établissement

Un comité officiel qui est chargé de réviser les protocoles et d’approuver les essais cliniques pharmaceutiques dans un établissement particulier. Parfois, ce comité est aussi appelé: Comité des essais cliniques, Comité d’éthique de la recherche ou Conseil de révision de la recherche.

Lignes directrices sur l ’utilisation des médicaments pour des essais cliniques en établissements de santé (2001)

Conciliation des médicaments

Processus conçu pour prévenir les erreurs médicamenteuses aux points de transit des patients.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Conditionnement (réemballage)

Action de retirer un médicament de son emballage d’origine provenant du fabricant et de le placer dans un autre contenant, par exemple un conditionnement en chapelet ou en plaquette alvéolaire.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)
Practice Management: Guidelines for Managing Pharmacy Practice in Healthcare Facilties (2007)

Conseils dispensés aux patients

Information sur les médicaments qui est fournie à certains patients. Habituellement, ces conseils sont prodigués verbalement, mais on peut aussi fournir de l’information écrite, en supplément.

Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Contrôle de l’utilisation des médicaments

Un système faisant appel aux connaissances, au raisonnement, au jugement, à des procédures, à des aptitudes, à des contrôles et à la déontologie afin de garantir la plus grande sécurité possible au moment de la distribution et de l’utilisation des medicaments.

Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)
Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Citation:
Brodie DC. Drug-use control: keystone to pharmaceutical service. Drug Intell Clin Pharm 1967;1:63-65.

Couleurs, présentation typiques

Particularité unique ou distinctive de l’emballage ou de l’étiquetage adoptée par un fabricant pour que l’on puisse reconnaître plus facilement ses produits.

Lignes directrices sur l’emballage et l’étiquetage des médicaments à l’intention des fabricants (2001)

Critère

Aspect prédéterminé de l’utilisation des médicaments qu’on peut comparer à d’autres paramètres (qualité, nécessité du point de vue médical, issue clinique et résultatpharmacoéconomique). Les critères sont faciles à jauger (à savoir, point de décision numérique ou nominal, réponse objective, existence ou absence d’une condition particulière, nombre spécifique).

Lignes directrices pour l’implantation d’un programme d’évaluation de l’utilisation des médicaments (2001)

Citation:
USP Advisory Panel for DUR. Definitions and systems working group, février 1993.

Critère d’exclusion

Critère utilisé pour préciser quels sujets ne peuvent pas participer à l’étude. (Comparer à”critère d’inclusion”)

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Critère d’inclusion

Critère utilisé pour préciser qui peut participer à une étude. (Comparer à”critère d’exclusion”)

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Culture de la sécurité

Au niveau organisationnel:”elle est le produit de valeurs individuelles et collectives, d’attitudes, de perceptions, de compétences et de comportements qui déterminent l’engagement en faveur de la santé et de la sécurité, et le style et la qualité de leur gestion dans ladite organisation. Les organisations avec une culture positive de la sécurité se caractérisent par des communications fondées sur la confiance mutuelle, par des perceptions partagées de l’importance de la sécurité et par la confiance dans l’efficacité des mesures préventives.”

Lignes directrices: Déclaration et prévention des incidents médicamenteux (2012)

Citation:
Advisory Committee on the Safety of Nuclear Installations. Study group on human factors, Third report: Organising for safety. London: HMSO; 1993. [Tel que cité dans Gadd S, Collins AM. Safety culture: a review of the literature. Sheffield (UK): Health & Safety Laboratory; 2002 [visité le 8 juin 2011]. Disponible en anglais à: http://www.hse.gov.uk/research/hsl_pdf/2002/hsl02-25.pdf ]

Cytotoxique

Un médicament qui a des effets délétères sur les cellules. Il s’agit habituellement d’un antinéoplasique ou de médicaments utilisés dans le traitement du cancer.

Lignes directrices sur la manutention et l’élimination des substances pharmaceutiques dangereuses (médicaments cytotoxiques compris) (1997)
Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

D

Back to top

Décharge pour produits chimiques

Décharge spéciale où la filtration des eaux de surface ne contamine pas les réserves d’eau potable.

Lignes directrices sur la manutention et l’élimination des substances pharmaceutiques dangereuses (médicaments cytotoxiques compris) (1997)

Déchets pharmaceutiques

Produits pharmaceutiques périmés ou contaminés, mal entreposés ou dont on n’a plus besoin.

Lignes directrices sur la manutention et l’élimination des substances pharmaceutiques dangereuses (médicaments cytotoxiques compris) (1997)

Déclaration d’intention

Énoncé décrivant la raison d’être du service de pharmacie. Cet énoncé définit la nature et la portée des activités à accomplir et inclut une description générale du type d’opérations, des principaux services fournis, de la clientèle ou des groupes d’utilisateurs.

Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Déclaration d’intérêt

Un document qui est complété par des personnes ou des compagnies qui souhaitent soumettre une proposition en réponse à une demande de propositions.

Sous-traitance: Lignes directrices pour la pratique de la pharmacie (2011)

Décontamination

Le fait de débarrasser un objet ou une personne d’une substance contaminante.

Lignes directrices sur la manutention et l’élimination des substances pharmaceutiques dangereuses (médicaments cytotoxiques compris) (1997)

Délivrer un médicament

Fournir un médicament conformément à une ordonnance. Ceci ne comprend pas l’administration du médicament.

Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Demande de propositions

Une invitation lancée aux soumissionnaires éventuels pour qu’ils soumettent une proposition pour la prestation d’un bien ou d’un service.

Sous-traitance: Lignes directrices pour la pratique de la pharmacie (2011)

Démarche PICR

A) La conception d’une question de façon à ce qu’elle fournisse de l’information spécifique à propos du patient (ou du problème), de l’intervention, de la comparaison des interventions et des résultats.

Clubs de lecture : Lignes directrices (2010)

Citation:
Richardson WS, Wilson MC, Nishikawa J, et coll. The well-built clinical question: a key to evidence-based decisions. ACP J Club 1995;123(3):A12-13.

B) La conception d’une question de façon à ce qu’elle fournisse de l’information spécifique à propos du patient (ou du problème), de l’intervention, de la comparaison des interventions et des résultats.

Clubs de lecture : Lignes directrices (2010)

Citation:
Richardson WS, Wilson MC, Nishikawa J, et coll. The well-built clinical question: a key to evidence-based decisions. ACP J Club 1995;123(3):A12-13.

Dénomination commune

Voir Nom commun.

Lignes directrices sur l’emballage et l’étiquetage des médicaments à l’intention des fabricants (2001)

Désinfection

Destruction des microorganismes pathogènes.

Lignes directrices sur la manutention et l’élimination des substances pharmaceutiques dangereuses (médicaments cytotoxiques compris) (1997)

Différence minimale importante

“La plus petite différence de mesure observée dans le résultat d’intérêt que les patients ou les mandataires bien renseignés perçoivent comme étant importante, qu’elle soit bénéfique ou nocive, et qui amènerait le patient ou le clinicien à considérer un changement de traitement.”

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Brozek JL, Guyatt GH, Schünemann HJ. How a well-grounded minimal important difference can enhance transparency of labelling claims and improve interpretation of a patient reported outcome measure. Health Qual Life Outcomes 2006; 4:69.

 

Disponible dans le commerce (produit)

A) Produit dont l’usage au Canada est autorisé par la Direction des produits thérapeutiques de Santé Canada, et qui est vendu au Canada. Les produits radiopharmaceutiques ne possèdent pas de numéro DIN.

Lignes directrices sur l’exercice de la radiopharmacie (1998)
 

B) Produit pharmaceutique dont l’usage au Canada est autorisé par la Direction générale de la protection de la santé, Santé Canada, à savoir avis de conformité reçu, numéro d’identification de drogue (DIN) attribué et produit vendu au Canada.

Lignes directrices sur le ré-emballage des produits dans les établissements de santé (1998)
 

C) Produit pharmaceutique dont l’usage au Canada est autorisé par la Direction générale de la protection de la santé, Santé et Bienêtre social Canada, pour lequel on a obtenu un avis de conformité, qui a reçu un numéro d’identification de drogue (DIN) et qui est vendu au Canada.

Lignes directrices sur les préparations magistrales de médicaments dans les hôpitaux (1992)

Distribution unidose

Forme de distribution des médicaments en vertu de laquelle les ordonnances des patients sont remplies de façon individuelle et les médicaments, emballés en doses unitaires. Chaque emballage contient une seule dose. Généralement, seules les doses requises pour 24 heures sont disponibles à l’unité de soins qui traite le patient.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)
Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Doit

A) Une exigence obligatoire.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)
Services d’information pharmaceutique: Lignes directrices pour leur mise en place (2009)
Sous-traitance: Lignes directrices pour la pratique de la pharmacie (2011)

 

B) Marque une attente ou une pratique qui est généralement acceptée comme étant nécessaire.

Lignes directrices: Déclaration et prévention des incidents médicamenteux (2012)

Données continues

Données pour lesquelles il existe un nombre illimité de catégories équidistantes, rendant ainsi possible un continuum de valeurs.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Données nominales

Données pouvant être classées dans des catégories distinctes, mais qui ne peuvent pas être mises en ordre ni faire l’objet d’une numérotation (par ex., les patients qui ont survécu ou qui sont morts, des interventions appropriées ou non). (Comparer à”données ordinales”)

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Données ordinales

Données qui peuvent être classées dans des catégories ordonnées bien que l’intervalle entre les catégories puisse ne pas être uniforme. (par ex., l’échelle visuelle analogue de la douleur)

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Dose unitaire

Conditionnement renfermant la dose exacte du médicament prescrit pour un patient et portant toutes les indications requises en vue de l’administration directement à partir du conditionnement.

Lignes directrices sur l’emballage et l’étiquetage des médicaments à l’intention des fabricants (2001)

Dossier médical

Fiche médicale d’un patient ou dossier de soins de santé.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Dossier pharmacologique

Dossier utilisé pour effectuer le suivi de la pharmacothérapie d’un patient et qui contient des renseignements particuliers au patient. Ce dossier contient la mention de tous les médicaments prescrits et servis au patient.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)
Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

E

Back to top

Échantillon

Sous-ensemble d’un groupe plus imposant ou d’une population (par ex., la population ciblée). L’échantillon est utilisé pour mener à bien la recherche et des conclusions sont tirées des résultats comme si la recherche avait été faite en utilisant le groupe plus important.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Éducation

Acquisition de nouvelles connaissances, compétences ou attitudes consécutive à l’enseignement reçu.

Lignes directrices sur l’élaboration des programmes éducatifs à l’intention des pharmaciens d’hôpitaux (1996)

Énoncé nul

Énoncé indiquant l’absence de lien significatif entre des variables d’intérêt (par ex., l’efficacité du médicament A n’est pas différente de l’efficacité du médicament B). Ce terme est synonyme d’hypothèse nulle.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Enseignement

Disposition ordonnée de l’information et de l’environnement (équipement, méthodes, média, stratégies pédagogiques) favorisant l’apprentissage.

Lignes directrices sur l’élaboration des programmes éducatifs à l’intention des pharmaciens d’hôpitaux (1996)

Équilibre clinique

“La notion d’équilibre clinique signifie qu’il existe, pour les experts du milieu concerné, une réelle incertitude quant aux thérapies les plus efficaces applicables à un état de santé donné.”

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, Instituts de recherche en santé du Canada: Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains. Ottawa (ON): Les Conseils; décembre 2010 [visité le 28 janv. 2011]. Disponible à: http://www.ger.ethique.gc.ca/pdf/fra/eptc2/EPTC_2_FINALE_Web.pdf

Équipe de gestion des contrats

La personne ou les gens qui ont”la responsabilité de la gestion du contrat après sa signature”. (Dans certains cas, la gestion du contrat et les négociations peuvent être faites par la même personne.)

Sous-traitance: Lignes directrices pour la pratique de la pharmacie (2011)

Citation:
Developing and managing contracts: getting the right outcome, paying the right price. Sydney (Australie): Australian Government, Department of Finance and Administration, Australian National Audit Office; 2007 [consulté le 24 févr. 2010]. Disponible à: www.anao.gov.au/uploads/documents/Developing_and_Managing_Contracts.pdf

Équipe de négociation

“La personne ou les gens qui rédigent le contrat et qui le négocient jusqu’à sa signature.”(Dans certains cas, la gestion du contrat et la négociation peuvent être faites par la même personne.)

Sous-traitance: Lignes directrices pour la pratique de la pharmacie (2011)

Erreur

“Défaut d’accomplir une action planifiée comme prévu ou l'utilisation d'un plan erroné pour tenter d’atteindre un objectif donné.”

Lignes directrices: Déclaration et prévention des incidents médicamenteux (2012)

The Canadian patient safety dictionary. Ottawa (ON): Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada; 2003 [visité le 24 mars 2011]. Disponible en anglais à: http://rcpsc.medical.org/publications/PatientSafetyDictionary_e.pdf

Erreur de distribution

Événement lié au médicament, caractérisé par une erreur dans le processus de distribution du médicament détecté et corrigé avant que le problème atteigne le patient. Ceci ne comprend pas l’administration du médicament à un patient particulier (ni l’absence d’administration correspondante), mais inclut la perte inexpliquée ou le vol d’un médicament. Comparer ceci à”erreur médicamenteuse”.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Erreur de type 1

Erreur qui survient lorsque les données provenant d’un échantillon indiquent une différence ou un lien statistiquement significatifs sans qu’une différence ou un véritable lien existe dans la population.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Erreur de type 2

Erreur qui survient lorsque les données provenant d’un échantillon indiquent qu’il n’y a pas de différence ou de lien statistiquement significatif, même si une différence ou un lien existe dans la population.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Erreur médicamenteuse*

Événement lié au patient, caractérisé par l’administration inadéquate d’un médicament à un patient particulier ou l’omission de l’administration d’un médicament prescrit. Comparer ceci à”erreur de distribution”.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Essai clinique

Voir ”Étude expérimentale”.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Estimation ponctuelle

“Les résultats d’une étude qui représentent les meilleures estimations pour un traitement”(par ex., le risque relatif ou le risque relatif approché)

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Étude analytique par observation

Étude où le facteur d’exposition d’intérêt apparaît spontanément, sans qu’il résulte d’une action du chercheur. (Comparer à”étude expérimentale”) Elle peut être classée dans les types d’études suivants : étude cas-témoin, étude de cohorte et étude transversale.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Étude cas-témoins

Type d’étude basée sur l’observation pour laquelle un résultat d’intérêt a été identifié et dont les sujets sont classés selon l’apparition ou non de ce résultat. Les participants sont ensuite comparés pour savoir combien parmi eux présentaient à l’origine le facteur d’exposition à l’étude et si la proportion des personnes exposées à ce facteur diffère entre les deux groupes en observation.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Étude de cohorte

Type d’étude basée sur l’observation où un groupe de sujets est identifié comme ayant été exposé ou non à un facteur d’intérêt. Ce groupe est ensuite suivi dans le temps (simultanément ou non) pour déterminer le résultat dans des conditions naturelles ou selon les conditions du test.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Étude des besoins

Méthode utilisée pour identifier des problèmes, y compris la nature, l’importance et la raison des problèmes et leurs solutions possibles.

Lignes directrices sur l’élaboration des programmes éducatifs à l’intention des pharmaciens d’hôpitaux (1996)

Étude expérimentale

Étude dans laquelle les participants sont assignés soit au groupe expérimental, soit au groupe témoin avant que les conditions de l’étude soient imposées. Elle est aussi appelée”Essai clinique”. (Comparer à”étude par observation”)

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Étude prospective

Étude qui identifie un groupe de participants au tout début et qui suit ce groupe dans le temps pour vérifier l’apparition du résultat d’intérêt. (Comparer à”étude rétrospective”)

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Étude rétrospective

Étude utilisant de l’information recueillie auparavant sur des événements survenus dans le passé afin de rassembler des données sur les patients, le suivi et les résultats. (Comparer à”étude prospective”)

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Étude transversale

Type d’étude basée sur l’observation dans laquelle une population est évaluée à un moment précis ou pendant un intervalle de temps déterminé. Elle peut être utilisée seulement pour vérifier une association (pas pour établir un lien de causalité).

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Évaluation de l’utilisation des medicaments*

Analyse prospective ou parallèle des modèles d’utilisation des médicaments par rapport à un ensemble de critères préétablis, suivie d’une évaluation, de la mise en place de mesures correctrices et d’une réévaluation.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Évaluation formative

Évaluation à la fois de l’apprenant ou du programme au cours du programme éducatif.

Lignes directrices sur l’élaboration des programmes éducatifs à l’intention des pharmaciens d’hôpitaux (1996)

Évaluation parallèle

Se dit d’une évaluation et, par extension, d’une intervention éventuelle, lorsqu’elle se produit en même temps que le traitement du patient.

Lignes directrices pour l’implantation d’un programme d’évaluation de l’utilisation des médicaments (2001)

Évaluation prospective

Se dit d’une évaluation et, par extension, d’une intervention éventuelle, lorsqu’elle débute avant l’administration de la dose initiale du médicament prescrit au patient.

Lignes directrices pour l’implantation d’un programme d’évaluation de l’utilisation des médicaments (2001)

Citation:
USP Advisory Panel for DUR. Definitions and systems working group, février 1993.
Mehl B. Evolving concepts in hospital pharmacy Management: Drug usage evaluation. Don Mills: Scientific Therapeutics Information Inc. et Upjohn Company of Canada. 1993.

Évaluation rétrospective

Se dit d’une évaluation et, par extension, d’une intervention éventuelle, lorsqu’elle s’effectue après le traitement du patient.

Lignes directrices pour l’implantation d’un programme d’évaluation de l’utilisation des médicaments (2001)

Citation:
USP Advisory Panel for DUR. Definitions and systems working group, février 1993.

Évaluation sommative

Évaluation à la fin d’un programme éducatif, à la fois de l’apprenant et du programme lui-même.

Lignes directrices sur l’élaboration des programmes éducatifs à l’intention des pharmaciens d’hôpitaux (1996)

Événement indésirable

Ce terme a été défini de différentes façons :

1. Un incident fortuit et non désiré directement associé aux soins ou aux services fournis à un patient.
2. Un incident qui se produit lors de l’administration des soins, quand ceux-ci entraînent une blessure au patient ou causent sa mort6.
3. Un résultat indésirable pour un patient, notamment une blessure ou une complication.
4. Un incident de commission ou d’omission qui se produit pendant l’administration de soins cliniques qui causent non intentionnellement une blessure physique ou psychologique à un malade, à sa famille ou à ses amis et qui n’est pas provoqué par le processus morbide sous-jacent. Il peut se solder par un séjour prolongé à l’hôpital, un handicap permanent ou temporaire ou par la mort. 
5. Un incident fortuit et non désiré directement associé aux soins ou aux services fournis au patient; un incident qui se produit au cours du processus de soins et qui nuit au patient ou cause sa mort; un résultat indésirable pour un patient, notamment une blessure ou une complication.

Citation:
The Canadian patient safety dictionary. Ottawa, ON: Royal College of Physicians and Surgeons of Canada; 2003 [recensé le 17 février 2009]. Disponible à: http://rcpsc.medical.org/publications/PatientSafetyDictionary_e.pdf.
Glossaire: adverse drug related consequences. Dans: MacKinnon N, (Éd.). Safe and effective: the eight effective essential elements of an optimal medication-use system. Ottawa, ON: Association des pharmaciens du Canada; 2007. p. 471-4.
Comité directeur national sur la sécurité des patients. Building a safer system: a national integrated strategy for improving patient safety in Canadian health care. Ottawa, ON: Collège Royal College des médecins et chirurgiens du Canada; 2002 [recensé le 17 fév. 2009]. Disponible à: http://www.rcpsc.medical,org/publications/building_a_safer_system_e.pdf.

Événement indésirable médicamenteux

Blessure causée par un médicament (ou par l’absence d’un médicament envisagé). Tous les événements indésirables médicamenteux portent préjudice au patient.

Pharmaciens d’hôpitaux: Un document d’information sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité d’utilisation des medicaments (2010)
Pharmaciens d’hôpitaux: Amélioration de la qualité et de la sécurité dans l’utilisation des medicaments (2009)

Citation:
Glossary: adverse drug related consequences. In: MacKinnon N, editor. Safe and effective: the eight effective essential elements of an optimal medication-use system. Ottawa, ON: Canadian Pharmacists Association; 2007. p. 471-4.

Exceptions

Série de conditions valables qui échappent à la norme.

Lignes directrices pour l’implantation d’un programme d’évaluation de l’utilisation des médicaments (2001)

Citation:
USP Advisory Panel for DUR. Definitions and systems working group, février 1993.

F

Back to top

Faisabilité

Caractère d’une étude indiquant si oui ou non les variables qui ont été définies dans le cadre de l’étude peuvent être mesurées.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Formation

Enseignement dirigé sur l’apprentissage de compétences spécifiques, souvent associées au travail.

Lignes directrices sur l’élaboration des programmes éducatifs à l’intention des pharmaciens d’hôpitaux (1996)

Formulaire

A) Compilation dynamique des médicaments ayant été approuvés pour leur utilisation dans l’établissement de santé, accompagné de l’information pertinente et des politiques connexes, et qui se veut le reflet du jugement clinique du comité de pharmacothérapie.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

 

B) Liste dynamique des médicaments ayant été approuvés pour leur utilisation dans l’établissement de santé, accompagnée de l’information pertinente et des politiques connexes, et qui se veut le reflet des décisions cliniques du personnel médical et du personnel de la pharmacie.

Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Formule de base

Série d’instructions décrivant en détail les matériaux, le matériel et les procédures nécessaires à la fabrication d’une quantité précise d’un produit quelconque.

Lignes directrices sur les préparations magistrales de médicaments dans les hôpitaux (1992)

G

Back to top

Gestion de contrat

"Le processus d’administration d’un contrat de son attribution jusqu’à sa conclusion. Ceci inclut le contrôle du temps, le contrôle des coûts et le contrôle de l’exécution, la mise en application des termes contractuels, le redressement final des paiements, l’évaluation du rendement du contractant et l’évaluation de la méthode d’approvisionnement.”

Sous-traitance: Lignes directrices pour la pratique de la pharmacie (2011)

Citation:
Guide for managers and internal audit: monitoring procurement and contracting. Ottawa (ON): Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada; 2004.

Grande ou petite quantité

Puisque les opinions varient sur ce qui constitue une petite ou une grande quantité et puisque les méthodes d’élimination des produits pharmaceutiques ne sont pas uniformes, on consultera les autorités pertinentes (y compris les autorités provinciales et municipales) dans chaque cas.

Lignes directrices sur la manutention et l’élimination des substances pharmaceutiques dangereuses (médicaments cytotoxiques compris) (1997)

Groupe témoin

Groupe utilisé pour être comparé au groupe expérimental.

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

H

Back to top

Herbes médicinales traditionnelles (HMT)

“Des produits pharmaceutiques finis destinés à l’automédication et composés, pour ce qui est de leurs principes actifs, d’ingrédients médicinaux d’origine végétale qui ont suscité relativement peu d’intérêt dans les milieux scientifiques, mais dont l’utilisation traditionnelle ou folklorique est bien documentée dans les textes de référence traitant d’herboristerie."

Document d’information sur le rôle du pharmacien en matière de médecine douce/parallèle (1999)

Citation:
Direction des médicaments (Canada). Directive de la Direction des médicaments. Herbes médicinales traditionnelles (Révisée), Ottawa, Direction générale de la protection de la santé, Santé Canada, 1995.

Hôpital

A) Comprend y compris les autres établissements de santé apparentés, qui sont desservis par le service d’information pharmaceutique.

Services d’information pharmaceutique: Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

 

B) Établissement désigné ou cautionné par un gouvernement fédéral, provincial ou territorial conformément, aux lois en vigueur, pour dispenser des soins de santé aux personnes atteintes de maladies. Ce terme peut aussi être utilisé pour désigner d’autres établissements organisés du domaine de la santé.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)
Practice Management: Guidelines for Managing Pharmacy Practice in Healthcare Faculties (2007)

 

C) Établissement fournissant des traitements médicaux ou chirurgicaux; peut aussi s’appliquer à des établissements de soins de santé connexes.

Clubs de lecture : Lignes directrices (2010)

 

D) Un établissement qui offre des soins de courte durée ou des soins de longue durée, ce qui peut inclure les installations de soins de santé ayant des liens corporatifs avec l’établissement et qui sont desservies par la pharmacie de l’établissement.

Sous-traitance: Lignes directrices pour la pratique de la pharmacie (2011)

Hotte de biosécurité de classe II

Hotte aérée pourvue :
a) d’une ouverture sur le devant avec aspiration de l’air vers l’intérieur, pour la protection du travailleur;
b) d’un filtre absolu aspirant l’air vers le bas, pour la protection du produit; et
c) d’un système d’évacuation de l’air à filtre absolu, pour la protection de l’environnement.

Lignes directrices sur la manutention et l’élimination des substances pharmaceutiques dangereuses (médicaments cytotoxiques compris) (1997)

Hypoallergénique

Qualité d’un produit dont la composition minimise le risque de réaction allergique; il ne s’agit toutefois pas d’une mesure de la capacité d’un produit à déclencher une réaction aux anticorps IgE. Hypoallergénique ne signifie pas sans latex.

Lignes directrices sur la préparation des médicaments pour les patients sensibles ou allergiques au latex de caoutchouc naturel (LCN) (2001)

Hypothèse

Théorie non prouvée, question, idée ou supposition avancées pour servir de base à une enquête plus poussée ou à un argument.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Hypothèse directionnelle

Hypothèse qui prévoit le type de relation entre des variables; en termes généraux :”lorsque A se produit, B se produit aussi”.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Hypothèse nulle

Voir”énoncé nul”.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

I

Back to top

Importance clinique

A) “L’importance clinique d’un traitement fait référence à sa capacité d’atteindre le degré d’efficacité fixé par les consommateurs, les cliniciens et les chercheurs.”

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Jacobson NS, Truax P. Clinical significance: a statistical approach to defining meaningful change in psychotherapy research. J Consult Clin Psychol 1991; 59(1): 12-19.



B) “L’importance clinique va au-delà de la signification statistique pour établir si la différence statistiquement significative observée est assez importante pour se répercuter sur les soins prodigués au patient.”

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Sloan JA, Cella D, Frost M, Montori V, Gøtzsche PC, Devereaux PJ.; Clinical Significance Consensus Meeting Group. Assessing clinical significance in measuring oncology patient quality of life: introduction to the symposium, content overview, and definition of terms. Mayo Clin Proc 2002; 77(4): 367-370.

Incident

Un événement, un processus, une pratique ou un résultat qui est notable en vertu du danger qu’il crée ou du mal qu’il cause au patient.

Pharmaciens d’hôpitaux: Un document d’information sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité d’utilisation des medicaments (2010)
Pharmaciens d’hôpitaux: Amélioration de la qualité et de la sécurité dans l’utilisation des medicaments (2009)

Citation:
Comité directeur national sur la sécurité des patients. Building a safer system: a national integrated strategy for improving patient safety in Canadian health care. Ottawa, ON: Collège Royal College des médecins et chirurgiens du Canada; 2002 [recensé le 17 fév. 2009]. Disponible à: http://www.rcpsc.medical,org/publications/building_a_safer_system_e.pdf.

 

Incident critique

“Un incident ayant entraîné un préjudice grave chez un patient (décès, perte d’un membre ou d’un organe vital) ou le risque significatif d’en entraîner un. Les incidents sont jugés critiques lorsqu’il est évident qu’ils nécessitent une enquête et une réponse immédiates. L’enquête est conçue de façon à identifier les facteurs qui ont contribué à l’incident et la réponse inclut les actions pour réduire la probabilité de recurrence.”

Lignes directrices: Déclaration et prévention des incidents médicamenteux (2012)

Citation:
The Canadian patient safety dictionary. Ottawa (ON): Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada; 2003 [visité le 24 mars 2011]. Disponible en anglais à: http://rcpsc.medical.org/publications/PatientSafetyDictionary_e.pdf

 

Incident évité de justesse

Le défaut de terminer une action planifiée comme il a été prévu ou l’utilisation d’un plan incorrect à un moment ou à un autre du processus de distribution des médicaments aux patients. Un événement évitable qui peut se produire à n’importe quelle étape du processus d’utilisation des médicaments, causant des préjudices au patient ou une utilisation inappropriée du médicament, lorsque l’administration de ce médicament est placée sous la supervision d’un professionnel de la santé. Seule une petite proportion des erreurs médicamenteuses causent des blessures. Toute erreur médicamenteuse menant à une blessure est dès lors classée comme événement indésirable médicamenteux.

Pharmaciens d’hôpitaux: Un document d’information sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité d’utilisation des medicaments (2010)
Pharmaciens d’hôpitaux: Amélioration de la qualité et de la sécurité dans l’utilisation des medicaments (2009)

Citation:
The Canadian patient safety dictionary. Ottawa, ON: Royal College of Physicians and Surgeons of Canada; 2003 [recensé le 17 février 2009]. Disponible à: http://rcpsc.medical.

Incident médicamenteux

“[Tout] événement évitable susceptible de causer ou d’entraîner l’utilisation d’un médicament inapproprié ou de porter préjudice au patient lorsque le médicament est sous le contrôle d’un professionnel de la santé, du patient ou du consommateur. Les incidents médicamenteux peuvent être reliés à la pratique professionnelle, aux produits médicamenteux, aux procédures et aux systèmes et incluent la rédaction et la communication de l’ordonnance, l’étiquetage, le conditionnement, la nomenclature, la préparation, la délivrance, la distribution, l’administration,la formation, la surveillance et l’utilisation des produits.”

Lignes directrices: Déclaration et prévention des incidents médicamenteux (2012)

Citation:
En quoi consiste le SCDPIM et comment fonctionne-t-il? Système canadien de déclaration et de prévention des incidents médicamenteux; 2011 [visité le 16 juin 2011]. Disponible à: http://www.cmirps-scdpim.ca/?p=10&lang=fr [SCDPIM existe grâce à la collaboration de Santé Canada, de l’Institut canadien d’information sur la santé, et de l’Institut pour l’utilisation sécuritaire des médicaments du Canada.]

Indicateur(s) de résultat

Indicateurs des résultats obtenus. (Voir”résultat primaire”et”résultat secondaire”)

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Information essentielle

Le nom courant du produit en anglais et en français, et la quantité totale du ou des ingrédients médicamenteux exprimée en mg par le total des mL, suivie de la concentration du ou des ingrédients médicamenteux exprimée en mg par mL.

Lignes directrices sur l’emballage et l’étiquetage des médicaments à l’intention des fabricants (2001)

Information pharmaceutique

“Prestation de renseignements impartiaux, bien étayés par des documents et qui ont subi une évaluation critique sur un n’importe quel aspect de la pratique de la pharmacie”.

Services d’information pharmaceutique : Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

Citation:
Malone PM, Kier KL, Stanovich JE. Drug information – a guide for pharmacists. New York (NY): McGraw‐Hill Companies Inc; 2006.

Intégrité en recherche

“La mise en pratique cohérente et constante de valeurs et de principes essentiels pour favoriser et atteindre l’excellence dans la quête et la diffusion du savoir. Ces valeurs sont l’honnêteté, l’équité, la confiance, la responsabilité et l’ouverture.”

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Comité d'experts sur l'intégrité en recherche. Honnêteté, responsabilité et confiance : Promouvoir l’intégrité en recherche au Canada. Ottawa (ON): Conseil des académies canadiennes; 2010 [visité le 28 oct. 2010]. Disponible à :http://www.sciencepourlepublic.ca/uploads/fr/assessments%20and%20publications%20and%20news%20releases/research%20integrity/ri_report_fr.pdf

Intention de traiter

“Analyse des résultats obtenus chez les participants en fonction du groupe auquel ils avaient été affectés de façon aléatoire, même s’ils n’ont pas bénéficié de l’intervention planifiée (ou s’ils ne sont pas demeurés dans l’étude jusqu’à la fin). Ce principe préserve la puissance de la randomisation, assurant ainsi que tout facteur important, connu ou non, qui pourrait influencer les résultats est probablement distribué également dans les groupes comparés.”

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Guyatt G. Users' guides to the medical literature: essentials of evidence-based clinical practice. 2e éd. New York (NY): McGraw-Hill Medical; 2008.

Intervalle de confiance

Indicateur statistique de précision. Il s’agit d’une fourchette de valeurs pour une variable particulière qui a été calculée pour qu’elle ait une probabilité connue d’inclure la valeur réelle de la variable. (Par exemple, un intervalle de confiance de 95 %, c’est une fourchette de valeurs dans laquelle on retrouvera la vraie valeur de la variable dans 95 % des répétitions d’une étude.)

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Davies HTO Crombie IK. What Davies HTO, Crombie IK. What are confidence intervals and p-values? In: What is...? series. Hayward Group Limited; avr. 2009 [visité le 28 avril 2011]. Disponible à: http://www.whatisseries.co.uk/whatis/pdfs/What_are_conf_int.pdf
Primer on 95% confidence intervals. Philadelphia (PA): American College of Physicians; 2010 [visité le 1er déc. 2010]. Disponible à: http://www.acponline.org/clinical_information/journals_publications/ecp/sepoct01/primerci.htm.

L

Back to top

Latex de caoutchouc naturel (LCN)

Produit à partir de la sève d’Hevea brasiliensis, et utilisé pour fabriquer des produits par”trempage”(comme des gants médicaux, des cathéters et des condoms) ou de LCN”sec”(comme les bouchons de flacons, les pistons de seringue et les raccords intraveineux). Les produits de LCN séché sont moins susceptibles de causer des réactions allergiques IgE dépendantes de type 1 que les ceux fabriqués par trempage, peut-être à cause des processus de lavage et de coagulation, qui pourraient réduire la concentration finale en protéines de LCN résiduelles.

Lignes directrices sur la préparation des médicaments pour les patients sensibles ou allergiques au latex de caoutchouc naturel (LCN) (2001)

LCN-sûr

À cause de l’omniprésence des produits de LCN, un établissement de soins de santé est incapable d’offrir à ses employés ou à ses patients un environnement sans LCN. En revanche, des dispositions peuvent être adoptées pour créer un environnement”LCN-sûr”, en réduisant au minimum l’exposition au latex et en adoptant des mesures de précaution.

Lignes directrices sur la préparation des médicaments pour les patients sensibles ou allergiques au latex de caoutchouc naturel (LCN) (2001)

L’enseignement de la pharmacie

“Le modèle et la capacité pédagogique de former une main-d'œuvre destinée à différents milieux de pratique (dans la communauté, à l’hôpital, en recherche et développement, dans l’enseignement), couvrant différents niveaux de prestation de services, de compétence (assistants techniques, pharmaciens, scientifiques) et d’études (études de premier cycle, études supérieures, éducation permanente)”.

Programmes d’études en pharmacie: Énoncé sur la conception, la réalisation et l’évaluation collaboratives (2011)

Citation:
Anderson C, Bates I, Beck D, et coll. The WHO UNESCO FIP Pharmacy Education Taskforce 2009 ; 2697153. Disponible à : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=PubMed&dopt=Citation&list_uids=19500351.

M

Back to top

Manutention

Manipulation au cours de laquelle le travailleur peut être exposé au produit, p. ex., stockage, préparation, mélange, reconstitution, administration, élimination.

Lignes directrices sur la manutention et l’élimination des substances pharmaceutiques dangereuses (médicaments cytotoxiques compris) (1997)

Matériaux d’emballage

Éléments de l’emballage en contact direct avec le produit stérile.

Lignes directrices sur la préparation des produits stériles dans les pharmacies (1996)

Matière première

Toute substance de qualité définie, utilisée pour la préparation d’un produit stérile, à l’exclusion des matériaux d’emballage.

Lignes directrices sur la préparation des produits stériles dans les pharmacies (1996)

Médecine douce/parallèle

“toute forme de soins de santé autres que la médecine officielle et qui ne reçoit pas l’appui du corps médical, que ce soit par le biais de mécanismes comme le financement de la recherche médicale traditionnelle, une couverture large dans les principales revues médicales, ou l’inclusion systématique dans les programmes médicaux de base."

Document d’information sur le rôle du pharmacien en matière de médecine douce/parallèle (1999)

Citation:
Saks M. Introduction. In: Saks M, ed. Alternative Medicine in Britain. Toronto: Clarendon Press;1992:1-21.

Médecine factuelle

“L’intégration des meilleurs éléments probants issus de la recherche à l’expérience clinique et aux intérêts des patients”.

Services d’information pharmaceutique: Lignes directrices pour leur mise en place (2009)
Clubs de lecture: Lignes directrices (2010)

Citation:
What is EBM? Toronto, ON: University Health Network, Centre for Evidence Based Medicine; 2004 [consulté le 18 nov 2009]; Disponible à: http://www.cebm.utoronto.ca/intro/whatis.htm

Média didactique

Moyen de communiquer l’information entre l’émetteur et le récepteur. Les médias didactiques transmettent un message ayant un but pédagogique.

Lignes directrices sur l’élaboration des programmes éducatifs à l’intention des pharmaciens d’hôpitaux (1996)

Médicament absent du formulaire

Médicament qui ne fait pas partie de la liste des médicaments de l’hôpital ou formulaire.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Médicament de recherché*

Un médicament approuvé par la Direction générale des produits de santé et des aliments pour un usage clinique limité au Canada par des chercheurs autorisés. Ceci comprend tout nouveau médicament ou nouvelle indication pour un médicament déjà commercialisé étudié en vertu d’un protocole défini d’administration et d’évaluation.

Lignes directrices sur l ’utilisation des médicaments pour des essais cliniques en établissements de santé (2001)

Médicament en experimentation

Médicament dont la Direction générale de la protection de la santé a approuvé l’usage clinique limité au Canada, par des chercheurs autorisés.

Lignes directrices sur l’exercice de la radiopharmacie (1998)

Médicament en investigation

Médicament approuvé par Santé Canada pour un usage clinique restreint par des chercheurs autorisés.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Médicaments de grande vigilance

“Médicaments qui sont plus susceptibles de causer un préjudice grave chez un patient lorsqu’ils sont utilisés de façon erronée.”

Lignes directrices: Déclaration et prévention des incidents médicamenteux (2012)

Definitions of terms. Toronto (ON): Institut pour l’utilisation sécuritaire des médicaments du Canada; 2000-2010 [visité le 23 janv. 2012]. Disponible en anglais à: http://www.ismp-canada.org/definitions.htm

Médicaments homéopathiques

“Toute drogue qui est composée seulement d’un ou de plusieurs ingrédients pour lesquels une monographie de médicament homéopathique est définie dans l’édition courante de Homeopathic Pharmacopeia of the United States (HPUS) ou dans la Pharmacopée Française (Ph.F) est considéré être une ‘préparation homéopathique.”

Document d’information sur le rôle du pharmacien en matière de médecine douce/parallèle (1999)

Citation:
Direction des médicaments (Canada). Directive de la Direction des médicaments. Préparations homéopathiques. Demandes d’identifications numériques de drogue, Ottawa, Direction générale de la protection de la santé, Santé Canada, 1990.

mEq

Milliequivalent

Lignes directrices sur l’emballage et l’étiquetage des médicaments à l’intention des fabricants (2001)

Méta-analyse

Processus regroupant les résultats d’études antérieures sur un sujet donné pour fournir des statistiques sur l’ampleur de l’effet global.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Méthodes pédagogiques

Moyens ou techniques didactiques qui sont choisis pour aider les apprenants à atteindre les objectifs ou à assimiler le contenu ou le message livré.

Lignes directrices sur l’élaboration des programmes éducatifs à l’intention des pharmaciens d’hôpitaux (1996)

Mis en service

Accompli ou concrétisé et intégré à la pratique.

Services d’information pharmaceutique: Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

Morbidité Iatrogène

Incapacité d’un agent thérapeutique à produire le résultat thérapeutique escompté, ou la manifestation biosociale de problèmes médicamenteux non résolus.1 Une morbidité iatrogène est un préjudice non intentionnel infligé à un patient, qui a un lien scientifiquement plausible avec un traitement médicamenteux ou avec une indication qui nécessite un traitement médicamenteux, mais qui n’a pas été traitée.2 Tous les cas de morbidité iatrogène causent un préjudice, tandis que seul un faible pourcentage des problèmes liés aux médicaments cause un préjudice, et ces préjudices ne seraient pas sérieux.

Pharmaciens d’hôpitaux: Un document d’information sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité d’utilisation des medicaments (2010)
Pharmaciens d’hôpitaux: Amélioration de la qualité et de la sécurité dans l’utilisation des medicaments (2009)


Citations:
1 Hepler CD, Strand LM. Opportunities and responsibilities in pharmaceutical care. Am J Hosp Pharm mars 1990;47(3):533-43.
2 Hepler C. Understanding adverse drug therapy outcomes. Dans: Hepler C, Segal R, (Éd.). Preventing medication errors and improving drug therapy outcomes. Boca Raton, FL: CRC Press; 2003. p. 29-72.

N

Back to top

Nettoyage

Le fait de débarrasser un objet de la poussière ou des impuretés qui le souillent.

Lignes directrices sur la manutention et l’élimination des substances pharmaceutiques dangereuses (médicaments cytotoxiques compris) (1997)

Niveaux de service

Niveau 1 - Les produits radiopharmaceutiques sont tous achetés dans leur présentation finale, en contenants unidoses ou multidoses.

Niveau 2 - Les produits radiopharmaceutiques à vie courte sont préparés sur place au moyen de générateurs de radionucléides et de trousses pour la préparation des produits radiopharmaceutiques disponibles dans le commerce. Certains produits radiopharmaceutiques sont achetés dans leur présentation finale.

Niveau 3 - Les produits radiopharmaceutiques peuvent être fabriqués à partir de matières premières. On peut effectuer des travaux de recherche et de développement. Ces services comprennent le radiomarquage des cellules sanguines autologues dans des contenants ouverts sous hotte à flux laminaire.

Lignes directrices sur l’exercice de la radiopharmacie (1998)

Nom commun

Lorsqu’on parle d’un médicament, le nom français ou anglais sous lequel le médicament est :
a) désigné de façon courante; et
b) désigné dans les revues scientifiques ou techniques, autres que les publications données en référence dans l’Annexe B de la Loi sur les aliments et drogues.

Lignes directrices sur l’emballage et l’étiquetage des médicaments à l’intention des fabricants (2001)

Norme

Énoncé du niveau de rendement prévu (p.ex. 0%, 100%).1 Quand les données révèlent qu’une pratique s’écarte d’un critère, le degré de conformité avec la norme le reflète.2

Lignes directrices pour l’implantation d’un programme d’évaluation de l’utilisation des médicaments (2001)

Citations:
USP Advisory Panel for DUR. Definitions and systems working group, février 1993.
Glennie JL, Isaak Walton, Killiam. Children’s Hospital and Salvation Army Grace Maternity Hospital Drug utilization evaluation and review manual, octobre 1992.

Numéro de contrôle pharmaceutique

Numéro unique attribute à chaque lot de produit ré-emballé. On se sert de ce numéro pour retrouver le dossier de ré-emballage, le numéro de lot et la date de péremption originale. Quand le système d’emballage informatisé ne permet pas la genèse d’un numéro unique, on peut utiliser le numéro du fabricant.

Lignes directrices sur le ré-emballage des produits dans les établissements de santé (1998)

O

Back to top

Objectifs

Mesures concrètes requises pour atteindre des buts établis. Dans le contexte d’une pharmacie d’hôpital, ils comprennent des plans d’action identifiant les personnes responsables et précisant la date où l’activité doit débuter et se terminer. Ils sont réalistes et mesurables, ils sont formulés annuellement et ils font l’objet d’un suivi pour déterminer s’ils ont été atteints.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)
Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Objectifs de rendement

Description détaillée de ce que l’apprenant devrait être en mesure d’accomplir à la fin du programme éducatif.

Lignes directrices sur l’élaboration des programmes éducatifs à l’intention des pharmaciens d’hôpitaux (1996)

Objectifs pédagogiques

Énoncés globaux décrivant le ou les buts du programme éducatif.

Lignes directrices sur l’élaboration des programmes éducatifs à l’intention des pharmaciens d’hôpitaux (1996)

Ordonnance préimprimée

Document décrivant des procédures préétablies et des actions que l’équipe clinique accepte d’utiliser pour traiter lors d’un diagnostic spécifique ou à la suite d’une procédure diagnostique particulière. Le médecin peut utiliser un formulaire préimprimé pour personnaliser n’importe quel aspect d’une ordonnance médicamenteuse particulière.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Ordonnance téléphonique

Ordonnance donnée au téléphone par une personne légalement habilitée à prescrire. Comparer à”ordonnance verbale”.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Ordonnance verbale

Ordonnance donnée verbalement, autrement que par téléphone, par une personne légalement habilitée à prescrire. Comparer à”ordonnance téléphonique”.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Organisme de santé

Une organisation qui fournit des services de soins de santé comme, entre autres, des soins aigus, des soins de longue durée, des soins ambulatoires, des services de pharmacie d’officine et des services de soins à domicile.

Lignes directrices: Déclaration et prévention des incidents médicamenteux (2012)

P

Back to top

Pharmacie de nuit

Aire d’entreposage convenable pouvant être verrouillée, par exemple une armoire, une salle ou un chariot, contenant un approvisionnement de médicaments qui ont été réemballés et qui pourraient être requis en dehors des heures d’ouverture de la pharmacie.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)
Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Pharmacien

Personne qui satisfait aux exigences d’un organisme de réglementation dans le domaine de la pharmacie.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)
Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Pharmacien spécialisé en information pharmaceutique

Un pharmacien qui se spécialise dans la recherche documentaire et dans la prestation de renseignements sur les médicaments en utilisant une approche systématique modifiée.

Services d’information pharmaceutique: Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

Politique

Énoncé général d’un principe relatif à un point particulier, à une tâche ou à un service.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)
Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Population ciblée

La population pour laquelle on veut tirer des conclusions.1 (Voir”échantillon”)

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation: 
1 Woodward M. Epidemiology: Study design and data analysis. 2e éd. Boca Raton (FL): Chapman & Hall/CRC; 2005.

Populations présentant un risque de sensibilité ou d’allergie au LCN

Les personnes les plus susceptibles comprennent celles présentant une myéloméningocèle (spina bifida) ou présentant une anomalie génito-urinaire congénitale, ou encore celles qui ont subi plusieurs interventions chirurgicales. Les autres personnes à risque comprennent les travailleurs de la santé qui portent fréquemment des gants en LCN, les travailleurs de l’industrie du caoutchouc et les personnes souffrant d’asthme, d’eczéma, de rhinite, ou d’autres problèmes atopiques.

Lignes directrices sur la préparation des médicaments pour les patients sensibles ou allergiques au latex de caoutchouc naturel (LCN) (2001)

Préparation en lots

Préparation ou remballage d’unités multidoses, qui ne seront pas utilisées immédiatement, en une seule opération, par la même personne, conformément à une procédure de préparation en lots normalisée.

Lignes directrices sur la préparation des produits stériles dans les pharmacies (1996)

Préparation magistrale

Préparation de produits non disponibles dans le commerce en prévision de l’exécution de l’ordonnance d’un médecin.

Services d’information pharmaceutique : Lignes directrices pour leur mise en place (2009)
Lignes directrices sur les préparations magistrales de médicaments dans les hôpitaux (1992)

Préparation/technique aseptique*

Utilisation de procédures qui minimisent ou préviennent la contamination par des microorganismes lors de la préparation de produits stériles.

Lignes directrices sur la préparation des produits stériles dans les pharmacies (1996)

Principe d’incertitude

En recherche clinique, concept qui est fondé sur l’idée qu’une véritable incertitude devrait exister au tout début d’un essai clinique aléatoire quant à quel groupe de sujets se montrera supérieur après avoir tenu compte des risques et des avantages des traitements à l’étude1oodecherche en Pharmacie (2011). Une incertitude de ce genre peut exister dans la population, chez le clinicien ou chez le patient.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Sackett DL. Why randomized controlled trials fail but needn't: 1. Failure to gain”coal-face”commitment and to use the uncertainty principle. CMAJ 2 mai 2000; 162(9): 1311-1314.
19Sackett DL. Uncertainty about clinical equipoise [letter]. CMAJ 2001; 164(13): 1831-1832.

Problème lié à la pharmacothérapie

Expérience ou événement indésirable subi par un patient, qui interfère ou qui pourrait interférer avec l’issue positive ou désirée de son traitement et qui implique d’une manière ou d’une autre sa pharmacothérapie.

Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Procédure

Lignes directrices détaillées en vue d’appliquer une politique.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)
Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Processus de sous-traitance

Un ensemble d’activités entreprises par une organisation pour sous-traiter un bien ou un service. Le processus inclut généralement les activités suivantes:
1. Décider de sous-traiter
2. Planifier la sous-traitance
3. Entreprendre le processus d’appel d’offres
4. Finaliser le contrat
5. Gérer le contrat
6. Résilier le contrat

Sous-traitance: Lignes directrices pour la pratique de la pharmacie (2011)

Processus d’utilisation des médicaments

“Processus complexe et continu en boucle fermée constitué des étapes interreliées suivantes: l’approvisionnement, la prescription, la transcription, le traitement de l’ordonnance, la préparation, la délivrance, l’administration et la surveillance.”

Lignes directrices: Déclaration et prévention des incidents médicamenteux (2012)

Citation:
Lee M, Chong J, Daniels R. Optimal drug distribution systems in acute care facilities. Dans: MacKinnon NJ, éditeurs. Safe and effective: the eight essential elements of an optimal medication-use system. Ottawa (ON): Association des pharmaciens du Canada; 2007. p. 203-232.

Produit biologique

Produit pharmaceutique issu de microorganisms ou de cellules animales (p. ex., vaccins).

Lignes directrices sur la manutention et l’élimination des substances pharmaceutiques dangereuses (médicaments cytotoxiques compris) (1997)

Produit chimique dangereux

Produit chimique posant un danger pour l’homme et(ou) les autres formes de vie parce qu’il est :
a) cytotoxique;
b) corrosif (acides de pH < 2,0 et base de pH > 12,0);
c) inflammable;
d) réactif (explosif, réagit avec l’eau, sensible aux chocs);
e) génotoxique (mutagène);
f) cancérigène; ou,
g) tératogène.

Lignes directrices sur la manutention et l’élimination des substances pharmaceutiques dangereuses (médicaments cytotoxiques compris) (1997)

Produits de santé naturels (PSN)

"Des substances ou mélanges de substances à l’état moléculaire ou élémentaire trouvés dans la nature, et des préparations homéopathiques, vendus sous des formes posologiques pour maintenir ou améliorer la santé et traiter ou prévenir les maladies et les affections."

Document d’information sur le rôle du pharmacien en matière de médecine douce/parallèle (1999)

Citation:
Groupe consultatif sur les produits de santé naturels. Rapport final du Groupe consultatif sur les produits de santé naturels : Cadre de réglementation des produits de santé naturels, Ottawa, Programme des produits thérapeutiques, 1998.

Produits radiopharmaceutiques

Médicaments radioactifs utilisés pour le diagnostic et le traitement de certaines maladies.

Lignes directrices sur l’exercice de la radiopharmacie (1998)

Programme de revue de l’utilisation des médicaments (RUM)

Programme multidisciplinaire, bien structuré et permanent, visant à améliorer l’utilisation des médicaments dans un établissement de santé. Le programme comprend un mécanisme pour mesurer l’efficacité des mesures correctives1. La revue de l’utilisation des médicaments (RUM) et l’EUM se distinguent par le fait que la seconde n’évalue que les aspects qualitatifs de l’utilisation des médicaments, tandis que la première peut inclure une évaluation quantitative. Une autre différence est que l’EUM vise les résultats, alors que la RUM prend surtout pour cible les processus.

Lignes directrices pour l’implantation d’un programme d’évaluation de l’utilisation des médicaments (2001)

Citation:
Stolar MH. Drug-Use Review: Operational Definitions. Am J Hosp Pharm 1986:(35):76-78

Programme d’accès spécial (PAS)

Programme de Santé Canada qui permet aux médecins qui traitent des patients atteints de maladies graves ou mortelles d'accéder à des médicaments non disponibles sur le marché, lorsque les thérapies habituelles se sont révélées inefficaces, ne conviennent pas ou ne sont pas disponibles. Le PAS autorise le fabricant à vendre un médicament qui ne peut autrement être vendu ou distribué au Canada. Les médicaments auxquels le PAS pourrait donner accès sont les produits pharmaceutiques, biologiques et radiopharmaceutiques dont la vente est interdite au Canada.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Programme d’autoadministration des médicaments

Programme organisé au cours duquel on apprend au patient à s’administrer ses médicaments à l’hôpital conformément aux politiques et procédures du service de pharmacie et de l’hôpital comme tel.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Programme d’évaluation de l’utilisation des médicaments (EUM)

Programme multidisciplinaire, bien structuré et permanent, assurant le contrôle et l’évaluation de la pharmacothérapie selon des normes préétablies. L’EUM devrait s’articuler sur les résultats, l’intention étant de veiller à une utilisation sécuritaire et efficace des édicaments.

Lignes directrices pour l’implantation d’un programme d’évaluation de l’utilisation des médicaments (2001)

Puissance

Terme statistique décrivant la capacité d’une étude à déceler une différence ou une association statistiquement significative si elle existe vraiment.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Q

Back to top

Qualité des soins

Le degré à partir duquel les services de santé offerts aux personnes et aux populations augmentent la probabilité d’obtenir les résultats thérapeutiques désirés et sont en accord avec les connaissances professionnelles du moment.1

La qualité des soins a six dimensions:2
a) Accessibilité: Les services sont obtenus dans l’établissement le plus approprié dans un laps de temps et à une distance raisonnables.

b) Justesse: Les services sont adaptés aux besoins de l’usager et sont basés sur une pratique acceptée ou fondée sur des données probantes.

c) Efficacité: Les services fournis sont basés sur des connaissances scientifiques permettant l’atteinte des résultats escomptés.

d) Acceptabilité/axé sur le patient: Le choix des services offerts tient compte des préférences du patient et de ses objectifs.

e) Efficience: Les ressources sont utilisées de façon optimale pour atteindre les résultats escomptés.

f) Sécurité: Atténuer les risques de façon à éviter des résultats inattendus ou nocifs.


Pharmaciens d’hôpitaux: Un document d’information sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité d’utilisation des medicaments (2010)
Pharmaciens d’hôpitaux: Amélioration de la qualité et de la sécurité dans l’utilisation des medicaments (2009)

 

Citation:
1 Institute of Medicine, Committee to Design a Strategy for Quality Review and Assurance in Medicare. A strategy for quality assurance. Washington, DC: National Academy Press; 1990.

2 Quality of care: a process for making strategic choices in health systems. Geneva, Switzerland: World Health Organization; 2006 [recensé le 4 déc. 2008]. Disponible à: http://www.msc.es/organizacion/sns/planCalidadSNS/pdf/excelencia/opsc_sp6.pdf.

Quasi-accident

Un incident qui pourrait causer une blessure au patient, mais qui ne le fait pas pour une raison quelconque.1

Pharmaciens d’hôpitaux: Un document d’information sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité d’utilisation des medicaments (2010)
Pharmaciens d’hôpitaux: Amélioration de la qualité et de la sécurité dans l’utilisation des medicaments (2009)

Citation:
Comité directeur national sur la sécurité des patients. Building a safer system: a national integrated strategy for improving patient safety in Canadian health care. Ottawa, ON: Collège Royal College des médecins et chirurgiens du Canada; 2002 [recensé le 17 fév. 2009]. Disponible à: http://www.rcpsc.medical,org/publications/building_a_safer_system_e.pdf.

 

 

“Un événement qui aurait pu avoir des conséquences indésirées, mais qui n’en a pas eu parce qu’il n’a pas atteint le patient soit par chance ou soit à cause d’une intervention effectuée en temps opportun.”2

Lignes directrices: Déclaration et prévention des incidents médicamenteux (2012)

Definitions of terms. Toronto (ON): Institut pour l’utilisation sécuritaire des médicaments du Canada; 2000-2010 [visité le 23 janv. 2012]. Disponible en anglais à: http://www.ismp-canada.org/definitions.htm

Question clinique bien formulae

Une question qui cherche à obtenir des renseignements spécifiques sur un diagnostic ou sur la gestion clinique d’un patient ou d’un problème. De telles questions utilisent la démarche PICR.1

Clubs de lecture : Lignes directrices (2010)

Citation:
1Richardson WS, Wilson MC, Nishikawa J, et coll. The well-built clinical question: a key to evidence-based decisions. ACP J Club 1995;123(3):A12-13.



Question formulée pour acquérir une connaissance particulière sur le diagnostic ou le traitement clinique d’un patient ou sur un problème. De telles questions sont habituellement formulées en utilisant la démarche PICR.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

R

Back to top

Radiopharmacie

L’obtention, la préparation, le contrôle de la qualité et la distribution des produits radiopharmaceutiques, à des fins diagnostiques ou thérapeutiques, pour des patients référés au service de médecine nucléaire d’un hôpital. Ces fonctions incluent la prestation de services cliniques liés à l’utilisation des produits radiopharmaceutiques en médecine nucléaire ou lors d’autres études sur les patients.

Lignes directrices sur l’exercice de la radiopharmacie (1998)

Randomisation

Méthode de sélection des participants à une étude qui permet que chaque individu ou chaque entité faisant partie de la population ciblée ait la même possibilité d’être inclus dans un volet ou l’autre de l’étude. On parle aussi de”répartition aléatoire”.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Rappel de médicament

Demande de retrait des stocks d’un médicament défectueux et le retrait subséquent en réponse à cette demande. Un rappel de médicament concerne habituellement un lot particulier du médicament qui est de qualité inférieure ou un médicament particulier qui a produit des effets indésirables inattendus.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Réaction indésirable médicamenteuse

Une réaction qui n’a aucun effet thérapeutique ou prophylactique sur le patient ou qui ne lui offre aucun avantage diagnostique

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)




Réponse nuisible et inattendue à un médicament, qui se produit à des doses normalement utilisées chez l’humain pour la prévention, le diagnostic ou le traitement d’une maladie ou en vue d’une modification d’une fonction physiologique.

Pharmaciens d’hôpitaux: Un document d’information sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité d’utilisation des medicaments (2010)
Pharmaciens d’hôpitaux: Amélioration de la qualité et de la sécurité dans l’utilisation des medicaments (2009)

Citation:
Glossaire: adverse drug related consequences. Dans: MacKinnon N, (Éd.). Safe and effective: the eight effective essential elements of an optimal medication-use system. Ottawa, ON: Association des pharmaciens du Canada; 2007. p. 471-4.

Recherche

“Une démarche visant le développement des connaissances au moyen d’une étude structurée ou d’une investigation systématique.”2

La recherche en santé est typiquement classée dans les domaines de recherche suivants1, qui s’appliquent tous à la pratique de la pharmacie : recherche biomédicale, recherche clinique, recherche sur les services de santé et recherche sur la santé des populations, ses dimensions sociales et culturelles, et les influences environnementales sur la santé. (Voir les définitions particulières.)

Le terme "recherche” peut être utilisé pour décrire plusieurs secteurs d’activités en pharmacie, incluant les revues systématiques, les recherches descriptives et les recherches basées sur des hypothèses. (Voir les définitions particulières)

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

1Glossaire des termes de financement. Ottawa (ON): Institut de recherche en santé du Canada; 2010 [visité le 28 avril 2011]. Disponible à: http://www.cihr-irsc.gc.ca/f/34190.html
2Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, Instituts de recherche en santé du Canada : Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains. Ottawa (ON): Les Conseils; décembre 2010 [visité le 28 janv. 2011]. Disponible à: http://www.ger.ethique.gc.ca/pdf/fra/eptc2/EPTC_2_FINALE_Web.pdf

Recherche appliquée

Recherche menée afin de répondre à une question spécifique et dont le résultat est destiné à une application immédiate et directe à la pratique. (Par exemple, la détermination de l’impact de la présence d’un pharmacien prescripteur dans une unité de soins intensifs.) (Comparer à”recherche fondamentale”)

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Recherche basée sur des hypothèses

Recherche qui requiert à priori la formulation d’une hypothèse, la collecte de données et l’analyse des données récoltées à l’aide de statistiques déductives ou de statistiques descriptives. La recherche basée sur des hypothèses peut être subdivisée en recherche fondamentale ou en recherche appliquée. (Voir le glossaire).

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Recherche biomédicale

“Recherche qui a pour but la compréhension du fonctionnement normal ou anormal de l'être humain, et ce, au niveau des molécules, du système organique et du corps tout entier, y compris l'élaboration d'outils et de techniques pouvant être utilisés à cette fin; la mise au point de nouvelles thérapies ou d'instruments qui visent à améliorer la santé ou la qualité de vie, jusqu'à ce qu'ils soient testés sur des sujets humains. Des études qui portent sur des sujets humains et qui n'ont pas d'orientation diagnostique ou thérapeutique.”

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Glossaire des termes de financement. Ottawa (ON): Institut de recherche en santé du Canada; 2010 [visité le 28 avril 2011]. Disponible à: http://www.cihr-irsc.gc.ca/f/34190.html

Recherche clinique

“Recherche qui a pour but l'amélioration du diagnostic et du traitement (y compris la réadaptation et les soins palliatifs) des maladies et des blessures; l'amélioration de la santé et de la qualité de vie pendant le cours normal de la vie. Recherche sur ou pour le traitement des patients.”

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Glossaire des termes de financement. Ottawa (ON): Institut de recherche en santé du Canada; 2010 [visité le 28 avril 2011]. Disponible à: http://www.cihr-irsc.gc.ca/f/34190.html

Recherche descriptive

Observations non fondées sur une hypothèse précise. Il peut s’agir de rapports de cas, de séries de cas ou de la description d’une population (y compris l’évaluation de l’utilisation des médicaments). On parle aussi d’étude descriptive.

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Recherche fondamentale

Recherche menée uniquement dans le but d’obtenir une réponse à une question sans que le résultat soit destiné à une application immédiate et directe à la pratique; les résultats ne se prêtent habituellement pas à une généralisation à l’ensemble de la population. (Par exemple, la détermination du mécanisme d’action d’un médicament.) (Comparer à”recherche appliquée”)

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Recherche sur la santé des populations, ses dimensions sociales et culturelles, et les influences environnementales sur la santé

“Recherche qui a pour but d'améliorer la santé de la population canadienne ou celle de sous-groupes définis par une connaissance accrue des facteurs sociaux, culturels, environnementaux, professionnels et économiques qui agissent sur l'état de santé.”

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Glossaire des termes de financement. Ottawa (ON): Institut de recherche en santé du Canada; 2010 [visité le 28 avril 2011]. Disponible à: http://www.cihr-irsc.gc.ca/f/34190.html

Recherche sur les services de santé

“Recherche qui a pour but d'améliorer l'efficacité des professionnels et des services de santé à l'aide de changements aux pratiques et aux politiques. La recherche sur les services de santé est un domaine multidisciplinaire d'investigation scientifique qui étudie la façon dont les facteurs sociaux, le financement des systèmes, les structures et les processus organisationnels, les technologies de la santé et les comportements personnels affectent l'accès aux soins de santé, la qualité et le coût des soins de santé et, en fin de compte, la santé et le bien-être de la population canadienne.”1 Ce type de recherche inclut des sujets liés à la pratique de la pharmacie comme les pratiques sûres ayant trait aux médicaments, la continuité des soins, la pharmacoéconomie, la pharmacoépidémiologie et la gestion de la qualité.

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Glossaire des termes de financement. Ottawa (ON): Institut de recherche en santé du Canada; 2010 [visité le 28 avril 2011]. Disponible à: http://www.cihr-irsc.gc.ca/f/34190.html

Réserve des unités de soins

Médicaments stockés en permanence aux unités de soins et qui ne sont pas étiquetés individuellement pour être distribués à un patient particulier.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Résultat

“Les résultats sont des événements, des variables ou des expériences qui sont mesurés parce qu’on croit qu’ils peuvent être influencés par une intervention.. “

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Résultat clinique

Un changement dans l’état de santé actuel et futur d’un patient, qui peut être relié à des soins de santé déjà reçus.

Document d’information sur la façon d’orienter l’exercice de la profession de pharmacien vers des résultats cliniques (2004)

Citation:
Donabedian A. The quality of care: how can it be assessed? J Am Med Assoc 1988; 260: 1743‐8.

Résultat primaire

“Résultat principal utilisé pour déterminer les effets de l’intervention. La plupart des essais ne devraient présenter qu’un seul résultat primaire.” (Comparer à”résultat secondaire”)

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Système d'enregistrement international des essais cliniques : Les registres. Genève (Suisse): Organisation mondiale de la santé; 2011 [visité le 3 févr. 2011]. Disponible à : http://www.who.int/ictrp/network/trds/fr/index.html

Résultat secondaire

Un résultat qui est d’intérêt secondaire ou qui est mesuré à des étapes temporelles de moindre intérêt. Il peut s’agir du même événement, de la même variable ou de la même expérience que ceux qui sont d’intérêt primaire. Il peut aussi être mesuré à des étapes temporelles autres que celles prévues pour le résultat primaire. 12 (Comparer à”résultat primaire”)

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Système d'enregistrement international des essais cliniques : Les registres. Genève (Suisse): Organisation mondiale de la santé; 2011 [visité le 3 févr. 2011]. Disponible à : http://www.who.int/ictrp/network/trds/fr/index.html

Révision interne par des pairs

Une révision indépendante de l’information pharmaceutique fournie par un pharmacien du centre d’information pharmaceutique. La personne procédant à la révision est employée par le même centre que la personne dont le travail est examiné. Le réviseur fait un compte rendu des résultats de sa révision et fournit de la rétroaction au pharmacien spécialisé en information pharmaceutique qui a vu son travail examiné.

Services d’information pharmaceutique: Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

Révision narrative

Revue documentaire touchant une question clinique d’intérêt sans utiliser une démarche méthodique pour l’évaluation de la documentation jugée intéressante. La révision narrative est plus sujette aux biais que l’analyse systématique. Comme elle ne fait que commenter les résultats publiés sans imposer de cadre critique, d’évaluation prédéterminée ou d’analyse statistique, la révision narrative n’est généralement pas considérée comme une méthode de recherche.

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Revue de la documentation

Résumé analytique ou non des documents publiés sur un sujet particulier. Les revues documentaires n’englobent pas la collecte des données d’origine ou des observations, mais elles peuvent s’étendre à l’analyse originale des données cumulatives.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Revue systématique

Revue documentaire qui fournit une évaluation critique et complète des données publiées disponibles sur un sujet particulier en réponse à la question à l’étude. Elle comprend l’utilisation de critères d’inclusion et d’exclusion pour les preuves à considérer, une stratégie de recherche complète et détaillée pour l’identification des documents et des règles établies à priori pour combiner les résultats de la recherche. Elle peut ou non inclure une méta-analyse pour produire une estimation ponctuelle globale.

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

RUM qualitative

Évaluation de l’utilisation d’un medicament dans un service de santé selon des critères et des norms préétablis dans le but d’évaluer la pertinence de la pharmacothérapie.2 Il s’agit d’un exercice unique duquel le personnel ne retire que des résultats limités.

Lignes directrices pour l’implantation d’un programme d’évaluation de l’utilisation des médicaments (2001)

Citation:
USP Advisory Panel for DUR. Definitions and systems working group, février 1993.

RUM quantitative

Détermination de la quantité et du type de médicaments utilisés au cours d’une période de temps donnée, par patient ou par prescripteur.1,3 On peut s’en servir comme indicateur budgétaire et pour identifier les médicaments qui doivent faire l’objet d’une revue.

Lignes directrices pour l’implantation d’un programme d’évaluation de l’utilisation des médicaments (2001)

Citation:
Stolar MH. Drug-Use Review: Operational Definitions. AM J Hosp Pharm 1986: (35) 76-78.
Bourbeau K, Gervais M. Le programme RUM (the DUE program). Journal canadien de la pharmacie hospitalière 1986; (39): 53-56.

S

Back to top

Salle propre

Aire de préparation aseptique munie d’un dispositif de contrôle précis de la contamination de l’environnement par des particules ou des micro-organismes (salle de grade C ou D), construite et utilisée de manière à limiter l’introduction, la génération et la rétention de contaminants.

Lignes directrices sur la préparation des produits stériles dans les pharmacies (1996)

Sécurité des médicaments

“Être à l’abri de préjudices évitables en utilisant un médicament.”

Lignes directrices: Déclaration et prévention des incidents médicamenteux (2012)

Citation:
Definitions of terms. Toronto (ON): Institut pour l’utilisation sécuritaire des médicaments du Canada; 2000-2010 [visité le 23 janv. 2012]. Disponible en anglais à: http://www.ismp-canada.org/definitions.htm

Sécurité des patients

“La réduction et l’atténuation des effets d’actes dangereux posés dans le système de santé, ainsi que par l’utilisation des meilleures pratiques reconnues pour produire des résultats optimaux chez les patients.”1 “Demeurer à l’abri des blessures accidentelles.”2

Pharmaciens d’hôpitaux: Un document d’information sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité d’utilisation des medicaments (2010)
Pharmaciens d’hôpitaux: Amélioration de la qualité et de la sécurité dans l’utilisation des medicaments (2009)

Citation:
1The Canadian patient safety dictionary. Ottawa, ON: Royal College of Physicians and Surgeons of Canada; 2003 [recensé le 17 février 2009]. Disponible à: http://rcpsc.medical.org/publications/PatientSafetyDictionary_e.pdf.
2Kohn LT, Corrigan JT, Donaldson MS, (éd.). To err is human, building a safer healthcare system. Washington, DC: National Academy Press; 1999.

Sensibilité au LCN

Dermatite de contact”non allergique”, caractérisée par la rougeur, la sécheresse, le fendillement, la desquamation et la formation de vésicules au siège de la région exposée. L’exposition répétée au LCN peut accroître la sensibilisation et évoluer en une réaction allergique systémique.

Lignes directrices sur la préparation des médicaments pour les patients sensibles ou allergiques au latex de caoutchouc naturel (LCN) (2001)

Service de distribution des médicaments

Système hospitalier coordonné par la pharmacie, utilisé pour régir la distribution des médicaments aux patients.

Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

 

Système hospitalier coordonné par le service de pharmacie, utilisé pour servir les médicaments aux patients dans un environnement contrôlé.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Service de pharmacie

Système qui intègre l’application des connaissances spéciales des pharmaciens à la distribution des médicaments pour assurer aux patients la meilleure pharmacothérapie possible.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)
Practice Management: Guidelines for Managing Pharmacy Practice in Healthcare Facilties (2007)

Service de pharmacie ambulatoire

Prestation de services de pharmacie aux patients qui réclament l’attention d’un médecin sans nécessiter d’hospitalisation.

Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Service de toxicologie

Un service qui fournit de l’information aux professionnels de la santé ou au public pour l’évaluation d’effets toxiques potentiels des médicaments ou la gestion de l’exposition aux substances chimiques.

Services d’information pharmaceutique: Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

Service d’information pharmaceutique

Unité structurée dotée d’un personnel et de ressources consacrés à la prestation d’information aux professionnels de la santé et au public sur les divers aspects de la pharmacothérapie. Le personnel consacré à la prestation d’information sur les médicaments travaille habituellement, lorsque c’est possible, dans un centre d’information pharmaceutique.

Services d’information pharmaceutique: Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

Services d’information pharmaceutique

Les services rendus par le service d’information pharmaceutique. La prestation de services d’information pharmaceutique comprend toute une variété d’activités et se produit généralement en réponse à l’un de ces trois types de situations :
a) Une demande provenant d’une personne soignante ou d’un patient pour un patient en particulier ou un groupe de patients;
b) Un besoin identifié à la suite d’une utilisation générale sécuritaire du médicament ou par un comité chargé de la liste des médicaments d’un établissement ou d’une région (comme un comité de pharmacothérapie); ou
c) Une demande émanant d’une personne ou d’une organisation (comme un avocat ou une compagnie pharmaceutique).

Services d’information pharmaceutique: Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

Signification statistique

Mesure de la”probabilité que toute différence apparente dans les résultats obtenus entre le groupe expérimental et le groupe témoin soit réelle et ne soit pas le fruit du hasard.”

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Citation:
Leung WC. Balancing statistical and clinical significance in evaluating treatment effects. Postgrad Med J 2001; 77(905): 201-204.

SIMDUT (Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail)*

Lois fédérale et provinciale ayant pour but de veiller à ce que les employeurs et les employés reçoivent l’information pertinente sur les risques que pose l’usage de certaines substances au travail.

Lignes directrices sur les préparations magistrales de médicaments dans les hôpitaux (1992)

 

Mécanisme par lequel les fournisseurs informent les employeurs, et par conséquent les employés, des dangers liés au matériel produit, vendu, importé ou utilisé au travail par les Canadiens; exigé par une loi fédérale.

Lignes directrices relatives au contrôle de l’utilisation des médicaments (2008)

Soins pharmaceutiques

Prestation éclairée d’une thérapie médicamenteuse en vue d’obtenir des résultats précis qui amélioreront la qualité de vie d’un patient. Le processus des soins pharmaceutiques comprend l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi d’un plan de soins thérapeutiques.

Lignes directrices sur la gestion de la pratique (2007)

Citation:
Hepler CD, Strand LM. Opportunities and responsibilities in pharmaceutical care. Am J Hosp Pharm 1990;47:533-43.

Sources primaires de renseignement

Sources qui fournissent les premières preuves directes ou les premiers travaux de recherche sur un sujet particulier, sans qu’il y ait interprétation ou evaluation.

Services d’information pharmaceutique: Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

Citation:
Identifying primary, secondary, and tertiary sources. Wilmington (NC): University of North Carolina Wilmington. William Madison Randall Library; 2005 [consulté le 16 mars 2009]. Publié à: http://library.uncw.edu/web/research/topic/identifysources.html

Sources secondaires de renseignement

Sources qui fournissent une interprétation ou une évaluation de l’information obtenue des sources primaires.

Services d’information pharmaceutique: Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

Citation:
Identifying primary, secondary, and tertiary sources. Wilmington (NC): University of North Carolina Wilmington. William Madison Randall Library; 2005 [consulté le 16 mars 2009]. Publié à: http://library.uncw.edu/web/research/topic/identifysources.html
 

Sources tertiaires de renseignement

Sources qui fournissent une compilation, une analyse ou un abrégé des sources secondaires.

Services d’information pharmaceutique: Lignes directrices pour leur mise en place (2009)

Citation:
Identifying primary, secondary, and tertiary sources. Wilmington (NC): University of North Carolina Wilmington. William Madison Randall Library; 2005 [consulté le 16 mars 2009]. Publié à: http://library.uncw.edu/web/research/topic/identifysources.html

Sous-traiter

Obtenir un bien ou un service par contrat d’une source extérieure à la structure organisationnelle de l’établissement de santé.

Sous-traitance: Lignes directrices pour la pratique de la pharmacie (2011)

Sous-utilisation

Le défaut de fournir un service de santé quand il aurait pu produire un résultat favorable pour le patient.

Pharmaciens d’hôpitaux: Un document d’information sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité d’utilisation des medicaments (2010)
Pharmaciens d’hôpitaux: Amélioration de la qualité et de la sécurité dans l’utilisation des medicaments (2009)

Citation:
Chassin MR, Galvin RW. The urgent need to improve health care quality. Institute of Medicine National Roundtable on Health Care Quality. JAMA Sep 16 1998;280(11):1000-5.

Statistiques déductives

Statistiques utilisées pour tirer des déductions ou des conclusions à partir des données. (Comparer à”statistiques descriptives”)

Recherche: Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Statistiques descriptives

Statistiques utilisées pour décrire et résumer les données recueillies. (Comparer à”statistiques déductives”)

Recherche:Lignes Directrices sur la Conduite des Activités de Recherche en Pharmacie (2011)

Stérile

Dépourvu de micro-organismes capables de se multiplier.

Lignes directrices sur la préparation des produits stériles dans les pharmacies (1996)

T

Back to top

Technique aseptique

Travail effectué dans des conditions contrôlées de manière à minimiser les risques de contamination.

Lignes directrices sur la manutention et l’élimination des substances pharmaceutiques dangereuses (médicaments cytotoxiques compris) (1997)